Attention : ne soyez pas pressés de quitter votre emploi pour un nouveau business.

by Maria
quitter votre emploi

Il est clair que le milieu professionnel est un endroit où les défis sont omniprésents. Mais à côté de ces défis, il y a des « coups bas » qui empêchent l’épanouissement des employés. Ce qui agace plus d’un en quête d’indépendance.

Le business personnel n’est pas synonyme d’indépendance.

La quête de l’indépendance est parfois l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes se mettent à leur propre compte pour faire leur business. Fatigués ou lasse de certaines remontrances de leur employeur, des employés avides de liberté sautent sur la première occasion d’affaires qui se présente à eux. 

Quand vous avez un emploi, vous êtes soumis aux exigences de votre employeur ou de votre supérieur. Vous avez obligation de moyens (bien-sûr selon le secteur ou le poste que vous occupez) et cela se limite à cela. 

Ce que vous encourez à force de se précipiter dans le business personnel.

Soyons clairs sur le sujet : le but de cet article n’est pas de vous décourager à vous lancer dans le business ou dans l’entrepreneuriat. C’est plutôt une mise en garde qui est formulée eu égard aux différents risques que vous encourez et au niveau d’exigence que l’on rencontre dans les business. Par contre si vous vous mettez à votre propre compte, vous aurez les avantages dont tout le monde en parle mais vous ne pourrez guère avoir l’esprit tranquille face à vos fournisseurs, vos clients, votre banque, …

Facebook Comments

You may also like